http://www.capitale-nationale-cote-nord.upa.qc.ca

Un délai supplémentaire pour le milieu agricole

Québec, 06 novembre 2019 – Le rejet du schéma d’aménagement et de développement de l’Agglomération de Québec annoncé hier par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, est une bonne nouvelle pour le milieu agricole, mais également pour l’ensemble des citoyens.

L’UPA a toujours déploré l’empiétement en zone agricole en vue d’y faire du développement immobilier. « Présentement, la zone blanche (territoire situé hors de la zone agricole) est assez vaste pour répondre aux objectifs de développement immobilier prévus dans le schéma, alors nous devons préserver cette terre nourricière », a dit Jacynthe Gagnon, présidente de la Fédération régionale de l’UPA de la Capitale-Nationale-Côte-Nord.

C’est un soupir de soulagement que l’on ressent chez les producteurs agricoles de l’UPA de Québec, Jacques-Cartier et l’ensemble des producteurs de la Fédération régionale. Ce dossier, d’une importance majeure pour le secteur agricole et la communauté, a su mobiliser plusieurs acteurs de la région, dont des citoyens du secteur entourant les Terres Patrimoniales des Sœurs de la Charité à Beauport, afin de sensibiliser les élus du gouvernement et de la Ville. Denis Bédard, vice-président de l’UPA de Québec, Jacques-Cartier, ne crie pas victoire tout de suite. « C’est une annonce importante qui vient d’être faite, mais attendons de voir la prochaine proposition de la Ville de Québec », a déclaré M. Bédard. Il ajoute que « la Ville doit avoir une vision qui rejoint les attentes des citoyens en matière d’agriculture de proximité et d’espaces verts ».

— 30 —

Source et information :
Cathy Chenard
Responsable des communications
Fédération de l'UPA de la Capitale-Nationale-Côte-Nord
418 872-0770 #221