https://www.capitale-nationale-cote-nord.upa.qc.ca

La Fédération de l’UPA de la Capitale-Nationale-Côte-Nord voit d’un bon œil le souhait du gouvernement du Québec de développer un parc d’innovation agricole sur les terres patrimoniales des Sœurs de la Charité, à Beauport.

Cette nouvelle rapportée dans les médias s’avère positive pour le monde agricole. La Fédération a toujours espéré que ces terres puissent garder leur vocation, pour le bien de la communauté, des consommateurs et de l’environnement. Ce projet novateur combinant agriculture et éducation serait une vitrine d’exception pour le monde agricole, d’autant plus que ces terres ont de grandes qualités agronomiques.

« Le choix de maintenir la vocation agricole de ces terres est essentiel, surtout si l’on veut développer l’autonomie alimentaire du Québec », a dit Jacynthe Gagnon, présidente de la Fédération. « Ces terres ont plus de 100 ans d’histoire et possèdent une valeur patrimoniale inestimable. Ces terres furent cultivées au départ pour subvenir aux besoins de malades; il est important de garder cela au sein de notre mémoire collective et de nous en inspirer pour les générations futures », a ajouté Mme Gagnon.

La Fédération espère que les projets qui seront mis en place seront structurants et favoriseront le maillage entre les différents acteurs du milieu, tel que les producteurs agricoles, citoyens, étudiants ainsi que les maisons d’enseignement de la région.