https://www.capitale-nationale-cote-nord.upa.qc.ca

Sur les traces de Louis Hébert

Québec, 19 janvier 2018 – Lors de la grande finale de la 1ère édition du Concours en entrepreneuriat agricole Sur les traces de Louis Hébert qui se tenait le 18 janvier dernier devant une soixantaine de spectateurs, Rémi Carrier s’est mérité la première place avec son projet l’Agriculteur Urbain. Il repart donc avec une bourse de 5 000$ pour développer son entreprise agricole à Québec.

La 2e place a été attribuée à Cécile Allard et Émile Caya de Charlevoix pour leur projet Lupin et fruits (3 000$) et la 3e place a été attribuée à Audrey Beaumont-Drouin de Lévis pour son projet Les Jardins de la Petite Cochonne (2 000$). Pour la préparation de leur plan d’affaires, les cinq finalistes avaient reçu un accompagnement par des agroéconomistes, d’une valeur de 1 000$ chacun.

Au total cinq futurs entrepreneurs devaient se démarquer de par leur présentation et maîtrise de leur projet en étant évaluer par les cinq juges. Chapeauté par le Comité Établissement-transfert de la Capitale-Nationale, l’objectif de ce concours était de soutenir l’entrepreneuriat régional et de stimuler les projets d’établissements agricoles sur le territoire de la Capitale-Nationale et de la Ville de Lévis.

Ce concours était rendu possible grâce à l’Entente agroalimentaire qui regroupe douze partenaires provenant du milieu gouvernemental (ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec / Secrétariat à la Capitale-Nationale), municipal (agglomération de Québec / Communauté métropolitaine de Québec / MRC de Charlevoix, Charlevoix-Est, L’Île-d’Orléans, La Côte-de-Beaupré, La Jacques-Cartier et Portneuf / Ville de Lévis) et agricole (Fédération de l’UPA de la Capitale-Nationale—Côte-Nord).

— 30 —

Source et information :
Cathy Chenard
Responsable des communications et de la vie syndicale
Fédération de l'UPA de la Capitale-Nationale-Côte-Nord
418 872-0770 #221