https://www.capitale-nationale-cote-nord.upa.qc.ca

Québec, 22 décembre 2020 – C’est avec joie que l’UPA de Québec, Jacques-Cartier a appris que les Sœurs de la Charité avaient repris possession des terres agricoles qu’elles avaient vendues, il y a six ans, au promoteur Michel Dallaire.

« Les terres agricoles situées en ville sont des joyaux à valoriser pour offrir une production alimentaire de proximité et assurer la sécurité alimentaire des citoyens. Ces espaces verts jouent également un rôle écologique, social et économique pour la communauté », a mentionné Gabriel Lalancette, président de l’UPA de Québec, Jacques-Cartier.

« Nous sommes heureux d’apprendre que le Groupe Dallaire abandonne l’idée d’un développement résidentiel sur ces terres fertiles car nous considérions ce projet comme un non-sens. Nous saluons ce dénouement, surtout avec toute la controverse que ce projet a suscitée. C’est non seulement une bonne nouvelle pour le milieu agricole mais également pour toute la population de la ville de Québec », a ajouté M. Lalancette.

Rappelons que seulement 2% de la superficie du Québec peut être cultivée. Cette ressource est rare, précieuse et convoitée. L’UPA de Québec, Jacques-Cartier se réjouit donc d’autant plus de cette nouvelle et elle suivra de près le dossier dans les prochains mois. L’UPA offre d’ailleurs tout son appui aux Sœurs de la Charité et elle est se dit prête à travailler de concert avec elles afin de trouver une alternative pour cultiver ces précieuses terres.

L’UPA de Québec, Jacques-Cartier représente 251 producteurs agricoles et 152 fermes.

 

— 30 —

Source et information :
Catherine Vigneault
Conseillère en communication et vie démocratique
Fédération de l’UPA de la Capitale-Nationale–Côte-Nord
418-872-0770 poste 207